Valoriser, c'est aussi savoir donner un feedback constructif



Les signes de reconnaissance sont à l’être humain ce que les sels minéraux sont aux plantes : indispensables à leur développement. Ils sont si importants qu’il vaut mieux des signes de reconnaissance négatifs qu’une absence de signes de reconnaissance. Autrement dit, tout mais pas l’indifférence.

Le feedback, qui consiste à "nourrir en retour", résume bien cet état de fait. Pour autant, il n'est pas toujours évident à donner, notamment lorsqu'il s'agit d'aborder ce qui ne va pas et doit être amélioré. On parle alors de feedback constructif.

Pour qu'un feedback constructif produise les effets escomptés, quelques principes clés, résumés dans le schéma ci-dessous, doivent être respectés. A mettre en oeuvre sans modération !








84 vues0 commentaire