Développer sa pensée stratégique avec le SWOT


Le SWOT est un outil d'analyse stratégique inventé par un groupe de professeurs de Harvard : Learned, Christensen, Andrews, et Guth. Il est basé sur les résultats d'une étude réalisée dans les années 60 à Stanford. Ceux-ci ont révélé que 35% des entreprises étudiées avaient des objectifs qui n'étaient pas réalisés et que le problème venait de la manière dont les objectifs étaient fixés.


Le SWOT est une démarche qui s'appuie sur l'analyse de 4 composantes clés d'un projet, à savoir les forces (strenghts), les faiblesses (weaknesses), les opportunités (opportunities) et les risques (threats). Bien plus que de renseigner les cases, il s'agit de se poser les bonnes questions : comment faire pour s'appuyer plus encore sur ses forces et diminuer voire supprimer ses faiblesses ? Comment faire pour parer les difficultés potentielles et exploiter au mieux les opportunités présentes et à venir ?


Le SWOT a le mérite d'être simple à réaliser et peut s'appliquer à toute démarche stratégique, que ce soit au niveau de l'entreprise, d'un projet plus spécifique d'un service ou de la mission d'une équipe.


Pour un manager, réaliser un SWOT est un bon moyen de prendre de la hauteur et de s'assurer que la direction qu'il prend, avec son équipe, est la bonne. Il oblige à regarder l'ensemble des variables d'un projet à mener ou d'une décision à prendre, et de vérifier que les objectifs fixés sont les bons. Il permet, tout simplement, de passer de la stratégie à l'action et inversement. Il est donc fort utile de le réaliser régulièrement.


Mais le SWOT va bien au-delà et c'est ce qui le rend encore plus utile : il peut être appliqué pour n'importe quel sujet, que ce soit dans le domaine professionnel ou personnel.





40 vues0 commentaire